L'Histoire d'Azuna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Histoire d'Azuna

Message par Akiya Hikari le Jeu 17 Juil - 22:25

Perdu entre les ages, Azuna est un continent ravagé par le Chaos et la corruption, divisé entre plusieurs régions, chacune ayant ses spécificités et ses particularités. A mi chemin entre moyen âge et technologie, partagé entre les guerres médiévales et les avancées technologique telle que la montgolfière, Azuna est un monde instable ou cohabitent humain, elfe, hybrides et démons.
Voici son histoire :


An -1000 à -380:
L'âge d'or d'Azuna, la technologie bat son plein, la magie est omniprésente, les maladies sont éradiquées une à une jusqu’à ce qu'il n'en reste plus, le peuple s'élève moralement pour finir par atteindre un stade que nul n'a atteint jusque ici. Chaque être humain est à lui seul un demi-Dieu, possédant une connaissance infinie. Les pouvoirs incommensurables procurés par la magie qui traverse les veines de chaque habitant leurs permettent de moduler le monde comme ils le souhaitent.
Cette population surhumaine est dirigée par un couple royal, qui veille au bien être et à la sécurité de tous. Icônes essentielles, nul n'ose remettre leur autorité en question, et tous obéissent au doigt et à l'oeil.


An -380 à -224:
La magie parcourant les veines des Azuniens décroit peu à peu, inexplicablement. Certains y voient une punition divine, d'autres un retour à la précarité, un retour à la bestialité. Mais la plupart des Azuniens, à défaut de trouver une raison valable, voient dans le nouveau couple royal les boucs émissaires parfait. La foi absolu en leur autorité commence à décroître, pour finir par disparaître. L'anarchie s'empare lentement mais sûrement du monde, détruisant peu à peu chaque signe d'égalité et de respect. Les tensions montent entre chaque région d'Azuna, tandis que chacune d'elle est déjà rongé par des conflits intestinaux.


An -224 à -186:
La guerre civile est déclarée. Les habitants d'Azuna se sont montés les uns contre les autres, formant des groupes, des sectes, chacun suivant la direction et les idéaux qu'il pense juste, mené par un chef militaire, un illuminé ou un gourou. Tous souhaitant imposer ses idées et croyances aux autres, et étant incapable de régler le problème avec diplomatie, la plupart des conflits finissent par le fil d'une lame, dans le sang et les larmes.
Le couple royal est assassiné par des fanatiques de la confrérie du "Sang Noir", l'une des sectes d'exaltés illuminés parmi les plus tristement célèbres. Les dernières trace d'ordre, de principe et de morale disparaissent avec eux, laissant Azuna dans l'agonie la plus totale.


An -186 à -32 :
La Secte d'Adorateur du Chaos lance une incantation à grande échelle dans le but de renforcer leurs pouvoirs afin d'écraser leurs concurrents, et de dominer enfin le monde d'Azuna. Les six cent soixante six prêtres ayant participé aux rituels meurent sur le coup, tandis que le tissus de la réalité se déchire, ouvrant une faille béante vers ce qu'on appelle désormais le Chaos. Une horde de Démons sanguinaires se ruent sur Azuna, pillant, détruisant, mettant à feu et à sang tout ce qui se dresse sur leur passage.
C'est le grand Cataclysme. L'espèce humaine est vouée à l'extinction, les Elfes se meurent par poignée, l'espoir à quitté les coeurs.


An -32 à 0:
Privé de la source de pouvoir que représentaient les prêtres, la faille du Chaos se referme. Une partie des Démons reste prisonnier sur Azuna, et la plupart sont chassés par l'alliance des Elfes et des Humains. Se démarquent notamment le général en chef Elfe Tanyon Elrendar, ainsi que le prince humain Dol Daneth. Ce dernier accédera au trône suite à la défaite des démons, lors d'une ultime bataille finale. Dol, désormais roi d'Azuna, fera son possible pour soutenir le peuple, bien que l'on raconte qu'il devint aigri, mauvais et vil avec le temps. L'année de son arrivée sur le Trône d'Or sera symbolisée par l'année zéro, considérée par les Azuniens comme la renaissance de la civilisation.


An 0 à 250 :
La civilisation se reconstruit peu à peu. La plupart des anciennes technologies sont perdues à jamais, tandis que la faille du Chaos à aspiré avec elle la quasi totalité des pouvoirs magiques des Azuniens.
Les marques du passage des démons reste omniprésente, et si la plupart ont été éradiqués, nul n'a pu empêcher le développement des Demi-Démons, mi démon mi homme. La descendance du Chaos est ainsi assurée et implantée en Azuna pour les siècles à venir.
Le Roi Dol, ancien héros des Guerres Démoniaques, s'est enfermé dans son palais, assis sur le Trône d'Or. Les lois de la vie voudrait qu'il soit mort de vieillesse, pourtant nul n'a jamais pu ouvrir les immenses portes de son palais depuis qu'il s'y est retranché. Certain pense qu'il n'est plus de ce monde, mais les rumeurs les plus terribles parlent d'un cadavre maintenu en vie par les énergies démoniaques du Chaos, dont la dernière parcelle de faille se trouverait au Trône d'Or.


An 250 à Aujourd'hui (an 540):
La population d'Azuna étant trop peu nombreuses, les plus éminents scientifique se sont rassemblés afin de remédier à ce problème qui pourrait coûter la fin de l'existence des hommes. Ils parviennent à fusionner l'ADN humain et celui animal, créant ainsi une multitude d'espèces étranges, mi homme mi animal, désormais connus sous le nom d'hybrides. Les possibilités étant infinie, les chercheurs créent un panel d'animaux à caractère humain, dotés d'un physique animal, mais doués d'intelligence et de parole. Ce n'est que plus tard qu'ils découvrirons le revers de la lame : leurs créations sont toutes stériles, impuissante à se reproduire.
Le destin d'Azuna est donc encore en suspens, l'avenir de l'humanité est incertain, tandis que la race elfique est proche du gouffre. Dans ce monde sans pitié vivent des gens simples et le petit peuple, sous le services de nobles bienveillants et protecteur dont le seul but est de réunifier le monde. D'autre ne sont la que pour leurs intérêts, après tout, le futur à peu d'importance, si Azuna est détruite ils ne seront probablement plus la pour le voir. Mais rien n'est ni tout blanc ni tout noir, et des deux cotés se cachent le bien comme le mal.

Quel camp rejoindrez vous? Tendrez vous la main à votre prochain en devenant un Noble Bienveillant, ou au contraire serez vous un Seigneur Noir, qui préfère profiter de la situation? De simple gens du peuple cherchant à tracer sa vie aux mystérieux Nomades qui arpente les terres d'Azuna en solitaire, en passant par la faction rebelle, fidèle à Ashura, votre destin est entre vos mains !

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum